Débat NC | Participer à la plateforme calédonienne collaborative

S'inscrire

Institutions et services publics

Institutions et services publics

contributions10 contributions
participants4 participants
votes70 votes

Propositions

Les signes identitaires : le drapeau commun pour la Nouvelle-Calédonie
caledo
16 février 2019
13 votes
2 arguments
0 source

Proposition

Proposition de 3 drapeaux par le congrès et vote du peuple calédonien par un référendum.

Bénéfices apportés

Permet de rassembler les citoyens de Nouvelle-Calédonie sous un drapeau commun et reconnu par tous.

argument pour en attente de publication
argument contre en attente de publication
2 arguments contre
edverons 13 decembre 2020 à 09:15:

La proposition n'est pas clair du tout "proposition de 3 drapeaux par le congrès????? Il me semble qu'il serait plus judicieux et plus compréhensible de formuler la proposition comme elle e été envisagée dès l'origine à savoir : "PROPOSITION D UN ''DRAPEAU'' COMMUN etc etc.. Cet emblème serait mis en place au sommet de tous les bâtiments administratifs de la Calédonie. Le drapeau Français serait lui élevé lors de manifestations citoyennes Françaises, 14 juillet, 11 novembre etc etc et l'emblème du FNLKS serait lui levé pour les évènements relatifs au FNLKS. Autrement dit, un emblème commun toute l'année et les deux autres pour des évènements ponctuels. Avec un seul drapeau, un seul peuple en dessous sans distinction. Avec deux drapeaux, deux peuples, alors avec trois drapeaux, CELA VA DIVISER ENCORE PLUS LES CALEDONIENS.

Eric 31 octobre 2019 à 13:59:

La recherche d’un drapeau commun...ou plutôt d’un emblème pour la NC ne peut se concevoir que dans le cadre d’un futur statut voté et partagé par la majorité des calédoniens. L’actuel débat et drapeau kanak a été engagé il y a 30 ans dans le cadre de l’objectif d’un destin commun... qui aujourd’hui en 2019 se révèle toujours problématique. Le drapeau affiché et reconnu à l’époque n’est pas partagé par la majorité des calédoniens. Il reste représentatif des seuls kanak et .... c’est le problème.